Gestion de bankroll

Gestion de bankroll

Message par brestholdem » 22 Oct 2011, 15:21

Avoir une bonne gestion de bankroll devrait être votre souci majeur lorsque vous jouez au poker. A certains égards, cet aspect là est plus important que votre jeu lui-même. Il n’est pas rare de croiser des joueurs qui disent : "Je n’ai vraiment pas eu de chance en ligne ces derniers temps, j’avais 100$ et j’ai perdu avec AA contre KK lorsqu’il a touché à la river, il faut que je dépose à nouveau de l’argent, j’aurais plus de chance la prochaine fois".

La réponse d’un joueur confirmé est invariablement la même : "Ah, mais tu étais sur une table où tu pouvais perdre ces 100$ en une fois, ne t’étonne pas d’avoir à mettre de l’argent encore et encore si tu joues trop haut".

Évidemment, cela engendre toujours de la frustration de ne pas jouer là où on peut vraiment gagner de l’argent. Qui a réellement envie de passer des heures connecté pour gagner quelques caves de NL2 par jour ?
Pourtant, il faut bien en passer par là si votre bankroll n’est pas suffisante, et pour la raison suivante : c’est le seul moyen de ne pas courir à votre perte.

La variance que vous allez inévitablement subir peut parfois vous faire perdre 10 buy-ins de votre limite habituelle en une journée, sans que vous puissiez pour autant crier au scandale. C’est comme ça et vous devez l’accepter pour devenir un joueur gagnant. Admettons que vous jouiez un coin-flip. Si vous le perdez cinq fois de suite, c’est inévitablement de la malchance mais cela arrivera assez souvent pour vous perdre si vous n’avez pas un matelas suffisant. Testez : lancez une pièce en l’air 100 fois et comptez les face et les pile. Inévitablement, vous allez trouver des séries de 5, 6, voire plus.

Vous avez sûrement déjà lu des articles qui traitaient de ce sujet, où on vous donne les bons chiffres en termes de buy-in pour respecter cette saine gestion. Déjà, il n’y a pas de règle absolue, et de la même façon que vous jouez serré, large, passif ou agressif au poker, vous pouvez choisir un style de gestion de bankroll. La seule règle reste de toujours pouvoir descendre de limite.

Voici la méthode avec un exemple. Admettons que vous jouez en cash-game. Vous avez 250$ de bankroll. La prudence voudrait que vous jouiez en NL10 car vous avez 25 caves. Maintenant, vous voulez atteindre la limite supérieure rapidement car vous êtes à l’aise avec votre jeu. Vous pouvez adopter une gestion agressive et jouer en NL25. Seulement, vous devez vous fixer une limite en dessous de laquelle vous redescendrez immédiatement en NL10, disons $175. On appelle cela "faire un shot" et vous ne devez utiliser ce style agressif qu’avec une grande rigueur.
Voici un petit tableau qui vous permettra de vous faire une idée, avec le nombre de buy-ins nécessaire pour une bonne gestion, suivant votre style de gestion favori et le format de jeu.

[img=http://www.brestholdem.com/forum/images/tableau.jpg][/img]

Source : http://www.neopoker.fr
brestholdem
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 54
Inscription : 16 Sep 2011, 17:12

Retour vers Coaching

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Qui sommes-nous ?

Depuis 2007, Brest Hold'em dynamise le monde du poker associatif sur les villes de Brest et Quimper. Nous organisons des championnats live, des championnats en ligne dotés, des tournois par équipe, des weeks-end évènementiels accueillant jusqu'à 150 joueurs (les BH Series), des sorties lors des tournois extérieurs et bien plus encore !

**Nos tournois sont gratuits et réservés aux joueurs majeurs**

cron